Henri Morgentaler

Publié le
















Juif polonais d'origine, il survit aux camps d'Auschwitz et de Dachau et arrive au Canada en 1950 où il pratique la médecine à l'hôpital général de Montréal à partir de 1955 où il se consacre à la planification familiale. En tant que président de la Société des humanistes de Montréal, il demande au Comité permanent de la santé et du bien-être social à la Chambre des communes d'éliminer la loi interdisant l'avortement.

Arrêté plusieurs fois il persiste dans sa lutte jusqu'à ce que la Cour suprême du Canada abroge la loi qui interdit l'avortement en 1984 du fait qu'elle contrevient à la Charte canadienne des droits et libertés. Il établit ensuite des cliniques d'avortement un peu partout au Canada.

Il fut nommé Humaniste de l'année par l'Association canadienne des humanistes en 1973 et par la American Humanist Association en 1975. Son courage et persistance furent reconnus par d'innombrables organismes dont le Mouvement laïque Québécois qui lui a discerné le prix Condorcet en 1994.

Site web: Cliniques Morgentaler
Article biographique: http://www.theglobeandmail.com/series/morgentaler/


Source de l'article : http://brightsquebec.org/










La philosophie d’un homme



Extraits radio-canada:

"Henry Morgentaler se réclame d’humanisme scientifique, une philosophie fondée sur l’amour du prochain, la croyance en la dignité humaine, terme qui revient souvent dans sa bouche. Il croit que l’être humain est responsable, individuellement et collectivement, du sort de l’humanité. Responsable pour nous-même, pour ceux qui dépendent de nous et pour la communauté dans laquelle nous vivons, estime-t-il."

"Depuis le jour où il remet un rapport sur l’avortement au Canada, en 1967, le Dr Henry Morgentaler devient le porte-étendard de la lutte des femmes pour le droit à l’avortement libre. Malgré toutes les embûches juridiques et les menaces, il reste fidèle à son choix."

  clips
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article